Ce qui compte ce n’est pas le but, mais bien le chemin pour y arriver… :)

Et on peut quand même dire qu’il est plutôt tortueux !! Rien ne sert de courir donc… ni de vouloir se précipiter… OUI nous avons hâte d’ouvrir… mais rien ne vaut l’attente non ?

En bref… il y a plein de petites choses qui ne vont pas et comme nous ne voulons pas vous décevoir… nous préférons être surs que tout va bien et est en règle (ce petit point là particulièrement…)

Passez quand même admirer le magnifique travail de Tristan Gesret, peintre en lettres de son état… Créatif, inventif, disponible et… doué !!
C’est lui qui a fait toute la devanture, y compris les enseignes… Et surtout restez connecté (plutôt sur les réseaux sociaux…) : ce n’est pas terminé !

Work in progress toujours… La devanture de l’epicerie – J+1
Work in progress : Tristan Gesret, Peintre en Lettre, peaufine les ombrés du message…

On avance… malgré les vacances ;)

Alors… ce mois d’août qui traîne en longueur avec un temps de novembre… je sais pas pour vous mais pour moi…. rhaaa la la !!
Ceux qui me connaissent savent – ou se doute – que je suis d’une bonne humeur communicative…

Mais quand même ! Quand même…
Les choses avancent – doucement mais surement… Qui va piano va sano – qui va sano va lentano dirait l’autre… moué…

Depuis une petite semaine, nous avons les clés du local (je dis nous parce que c’est quand même une affaire de famille tout ça…). On a commencé à bouger les meubles, agencer les espaces avec ce que l’on a.
On avait déjà fait nos plans sur papier, mais ce n’est jamais pareil ‘en vrai’.
L’avantage d’avoir une grande vitrine c’est que les copains qui passent voient qu’on est là et viennent donner un coup de main – merci à Paul et Charlotte d’avoir pousser les murs avec nous !

Le plan de la boutique – avec tous mes éléments à découper pour les placer comme je veux (il est pas TOP mon amoureux ?!!)

En gros on a pu faire ce qu’on voulait… il reste une petite pièce qui ne nous convient pas mais nous ne savons pas dans quelle mesure nous pourrons ouvrir… in progress 🙂

Et puis hier on a fait ça :

Devanture du magasin ‘Le Bocal à Malices’ à Grand Champ – avant l’ouverture

On a mis cette belle affiche réalisée par Gregam Pub en 3 jours (à souligner – surtout le we du 15 aout…) – on a un peu swingué sur les raccords mais on est super contents du rendu…

Publié sur Insta et FB… en 4 heures, même avec toutes nos illus les plus travaillées… on n’a jamais eu autant de succès (cadrage pourri, filtre insta bof…) : 1400 vues, une trentaine de partages, plein de commentaires ! WAOUH !!! un truc de ouf :)))

Maintenant place :
– au ménage (ouéééé)
– à l’agencement des réserves (on a trouvé d’occaz des étagères galva au top qui vont nous permettre de nous organiser nickel !)
– au remplissage définitif des bons de commandes (quelques 70 fournisseurs différents quand même…) et à la réception desdites commandes :)))
– à la finalisation des différents ‘trucs’ administratifs…
– à la construction des meubles vrac qui nous manquent…
– à la déco du magasin
– au plantage des plantes bouturées pour l’occasion dans des jolis pots chinés depuis quelques mois (oué bon ok c’est de la déco mais j’en fais une ligne à part entière tellement c’est important – à mes yeux !)

Vous voyez ! Il ne reste presque rien !!!
Je vous laisse… j’y retourne !!

Trop de plastique… quelques pistes pour réduire sa conso…

Plutôt qu’un long discours… merci la #WaterFamily

Il fait bien chaud ces temps-ci… Je ne vais pas rentrer dans ‘tiens, on dirait que le climat change’… non non non…
En revanche, je vais encore une fois appuyer là où le bât blesse… et oui… BUVONS !! Mais en conscience siou plait !! Pas d’eau dans des bouteilles en plastique !!
L’eau du robinet est BONNE !! Oui elle peut avoir un (des ?) goût… mais vous pouvez y remédier facilement !!
Comment ? Filtrez la !!
Charbon Binchotan, perles de céramiques, repos forcé… ça fonctionne !
Oui, cela demande un petit peu d’organisation :
– je remplis ma carafe…
– je la met au repos entre 6 et 8 heures, avec un bâton de charbon ou des perles de céramique, ou… rien !
– je la consomme – nickel !!

Perso, j’ai 2 voir 3 carafes en verre qui ‘tournent’… en ce moment j’en ai même 4 ! Mon eau est délicieuse et je n’utilise plus de bouteille 🙂

Ces chiffres ne vous font pas peur ? moi ? oh que oui !!
Histoire de se représenter concrètement ce que ça donnerait – 14 fois !!!
Ah bah là on est leader !!
Et le pire, c’est qu’on pourrait changer bien des choses…
Alors ! On attend quoi ?

C’est décidé : j’achète mes produits ‘en vrac’… mais comment ça fonctionne ?? !

La première fois que je suis rentrée dans un magasin ‘vrac’… je me suis sentie… perdue ! Et oui… pas d’emballage qui me montrait les avantages de tel ou tel produit… pas de couleur flash pour m’aiguiller dans mes choix (inconscients…)… Toutes mes habitudes de ‘courses’ étaient chamboulées !

Heureusement, ma supère commerçante a pris le temps de m’expliquer et de me guider dans mes choix. Ainsi, j’ai pu prendre le temps de (re) découvrir des produits , sélectionnés avec passion et patience…
Certes, le prix affiché au kilo était souvent plus élevé que celui des grandes enseignes que j’avais l’habitude de fréquenter… mais je choisissais alors de tester !

Quelle ne fut pas ma surprise de me rendre compte que mon produit (en l’occurrence, des pâtes !!) était meilleur, plus consistant… et que j’avais donc besoin de moins pour ne plus avoir faim !!

Oui, la première fois ça m’a pris un petit peu de temps (je suis aussi très bavarde donc…), mais j’ai très vite pris mes marques et mes repères…

Je vous propose donc une petite illustration de ‘comment ça fonctionne’, pour que vous puissiez vous projeter dans votre future épicerie…
De toute façon, rassurez vous :

  • Je serai à votre disposition pour vous épauler et vous aider à choisir…
  • La signalétique de la boutique sera – je l’espère – claire et concise pour que vous vous y retrouviez et que vous puissiez choisir en toute connaissance de cause.
  • Vous aurez plusieurs références sur un même produit de base pour que votre porte monnaie s’y retrouve…
  • Les produits disponibles seront ceux qui auront parcouru le moins de kilomètres pour arriver dans votre assiette…
  • Je vous donnerai – dans la mesure de mon possible – des idées recettes
  • Je vous ferai découvrir de nouveaux artisans, qui auront à cœur de vous faire goûter le meilleur… !

Alors… prêts à pousser la porte du Bocal à Malices ?


L’idée ? vous aidez à simplifier l’achat de vos produits ‘courant’, en vrac
Venez avec vos contenants ! Vous n’en avez pas ? Ne souhaitez pas vous encombrer, n’y avez pas pensé ? Pas de souci, il y en aura de disponibles qui seront même consignés !

Je fais ‘tarer’ mes contenants : c’est juste pour que le poids de celui ci ne soit pas rajouté au prix du produit que vous allez mettre dedans 😉

Je choisis ce dont j’ai besoin, je prends la juste quantité… Ce produit a parcouru le moins de kilomètres possibles pour arriver dans mon assiette…

Je fais peser ma quantité – des balances seront à votre disposition pour que vous sachiez exactement le poids du produits choisi, avant de passer en caisse – et ne paye QUE ce que j’ai choisi…
Finalement : j’ai choisi un produit de bonne qualité, dont je ne paye QUE le juste prix, sans plastique, avec un bilan carbone le moins élevé possible…

Date de lancement… officielle :)

On y est… l’ouverture est prévue le 14 septembre… stay tuned !!

On a hâte… mais il nous reste encore tellement à faire… pour le moment on fait les plans et on essaye de vous faire une boutique accueillante, chaleureuse et cosy… où on réussira à caser tous les produits que nous souhaitons mettre en avant (défi !)…

A suivre !